Menu

La rupture conventionnelle homologuée

Le régime fiscal et social de l’indemnité spécifique de rupture conventionnelle
L’indemnité spécifique de rupture conventionnelle homologuée suit en principe le même régime social que l’indemnité de licenciement versée en dehors d’un plan de sauvegarde de l’emploi. :
  Cela signifie que l’indemnité de rupture conventionnelle homologuée est exonérée de CSG et de CRDS à hauteur seulement du montant de l’indemnité minimale à laquelle le salarié peut prétendre (c'est-à-dire l’indemnité légale...
Publié le 08/01/2015
Le contentieux de la rupture conventionnelle : peut-on contester le montant de l'indemnité de rupture conventionnelle devant le Conseil de prud'hommes ?
Une rupture conventionnelle est un mode de rupture du contrat de travail très prisé par les salariés notamment dans la mesure où elle permet de percevoir une indemnité au moins égale à l’indemnité de licenciement, ainsi que le chômage le cas échéant.   Ce mode de rupture fait l’objet d’un contrôle a priori par l’administration (par la DIRECCTE) qui doit homologuer la convention pour qu’elle produise effet.   Une fois homologuée, la possibilité pour le...
Publié le 23/12/2014
Fiche pratique sur la rupture conventionnelle (exposé général)
1. La notion de rupture conventionnelle homologuée :
La rupture conventionnelle homologuée est un mode de rupture récent, issu de la loi du 25 juin 2008. Il s’agit d’une convention signée entre un employeur et un salarié, aux termes de laquelle ils conviennent de mettre fin au contrat de travail dans des conditions déterminées ; cette convention doit ensuite, comme son nom l’indique, être homologuée par l’administration (la DIRECCTE). Tous les employeurs et tous les salariés peuvent...
Publié le 21/08/2014